École des Ponts Paris Tech

Projet : Coriolis, premier bâtiment d’Etat dédié à l’enseignement et à la recherche, à énergie positive

Inscrit dans l’ambition de l’école des Ponts Paris Tech à « être la référence mondiale de la recherche, l’innovation et la formation dans les domaines clé du développement durable », le bâtiment Coriolis est exemplaire en matière de construction durable. Recouvert par 1250 m2 de cellules photovoltaïques, il génére plus d’énergie qu’il n’en consomme. Il permet la récupération et l’épuration des eaux de pluie, qui sont destinées à l’alimentation des sanitaires, au rafraichissement et à l’arrosage du jardin suspendu. Il est équipé d’un système de récupération de chaleur. Cette réalisation a été certifiée « NF HQE Batiment Tertiaire » et labelisée « BBC Effinergie ». Les performances énergétiques ont été atteintes dès les permières années d’utilisation (2013) et sont conformes au modèle économique prévisionnel (production annuelle de 170 000 KWH pour des retombées financières de 70 K€). Coriolis est devenu une référence en matière architecturale et technique, il est visité régulièrement par des figures politiques et techniques françaises et internationales. En terme d’approche « pratique », il allie la maîtrise de l’énergie au confort et à la santé des occupants. Un « Livret de Vie » est publié chaque année et remis à tous les usagers, une enquête est réalisée pour s’assurer du bon usage du bâtiment et faire remonter les problématiques éventuelles rencontrées par les usagers. Des projets étudiants de grande envergure se tiennent dans un hall d’expérimentation qui permet travaux pratiques et manupulations. Par exemple, en 2014, un grand bassin linéaire a permis de faire glisser et "décoller" des maquettes de bateaux construites par les étudiants.

Atouts de la démarche

Un projet immobilier ambitieux qui intègre la composante centrale « usager », avec une plateforme d’expérimentation grandeur nature en adéquation avec les axes de recherche de l’école. Ce projet démontre une politique partenariale réussie entre l’Université Paris-Est et les Ministères MEDDE et de l’enseignement.

Parmi les qualités de ce projet appréciées par le jury

L’approche globale et ambitieuse (analyse de cycle de vie, compensation, construction), de long terme et l’intégration de la dimension pratique (côté usager) a séduit le jury.